Stage à l'étranger en architecture

Vous êtes intéressé par un stage professionnalisant en architecture ?

Voici ce que vous devez savoir 

  • Ces stages requièrent une maîtrise de base de logiciels spécialisés, type Autocad et Sketchup, une connaissance du vocabulaire technique du domaine de la construction et un bon dynamisme.
  • Concernant le vocabulaire spécifique, il est fortement conseillé de travailler en amont les termes techniques en anglais.
  • L’assistant architecte, quand il débute dans le métier, réalise beaucoup de plans 2D ou 3D, mais il peut aussi participer au suivi du projet. Selon l’implication et la volonté du stagiaire, il est ensuite donné au stagiaire la possibilité de suivre les projets sur chantier et d'être en contact privilégié avec les clients.
  • Au début du stage en architecture, le stagiaire est en tutorat avec un architecte expérimenté qui lui montre les clefs du métier. Au fil du stage, on gagne en autonomie et il est même possible de prendre des initiatives.
  • L’attitude étant primordiale dans les pays anglo-saxons, il ne faut pas avoir peur de faire plus que les horaires classiques.
  • Ce type de stage permet d’avoir un premier regard et une expérience reconnue à l'étranger et peut même déboucher sur un contrat type CDD ou CDI.

 

Découvrez le témoignage de François en bas de la fiche Stage professionnalisant à Londres

stage architecte à l'étranger